3 séries (peut-être) sur le point de se terminer, 1 duel de 2e ronde déjà annoncé

Après les Knights qui ont éliminé les Kings, et les Jets qui ont poussé le Wild au bord du gouffre, c’était au tour des Penguins, du Lightning et des Predators de faire de même en retournant à la maison avec une avance de 3-1 contre les Flyers, les Devils et l’Avalanche, respectivement, alors que les Sharks complétaient leur balayage face aux Ducks…
les Golden Knights et les Sharks croiseront d’ailleurs le fer en 2e ronde. Un autre duel qui s’annonce des plus intéressants, m’est avis… nous sommes gâtés, cette année ! 

Mais pour en revenir à hier soir; d’abord, la bande à Crosby a infligé une 3e raclée en 4 rencontres, par la marque de 5-0, en profitant d’un adversaire diminué par la perte de Sean Couturier. Mais bon, entre vous et moi, avec les résultats de ces 4 matchs, exception faite de l’erreur de parcours au match #2, j’en conclu que la présence de Couturier n’aurait probablement pas changer grand chose à l’issue de cette joute. Avec cette victoire, Matt Murray a gonflé ses statistiques pour montrer une moyenne de 1.27 et un pourcentage de .948… voilà une belle façon de se reprendre d’une saison décevante, où il n’a pu faire mieux que 2.92 et .907. Quant aux gardiens des Flyers, ni Eliott (.824) ni Neuvirth (.846) n’ont été en mesure de mettre un frein à l’attaque dévastatrice des Manchots. En comptant les 30 min de Mrazek (30:59), les Flyers ont utilisé 3 gardiens en seulement 4 duels… les 3 se sont faits massacrer. Dans la victoire, en plus d’obtenir plus d’un point dans un 59e match éliminatoire, Sidney Crosby a dépassé Mario Lemieux, chez les Penguins, pour le plus de points en séries, avec son 173e points à son 152e duel déjà… Lemieux en avait obtenu 172 en seulement 107 rencontres, cependant.

 

En ce qui concerne les Bolts, menés par Kucherov et Miller, ils ont empoché un gain de 3-1 à Newark, malgré une belle performance de Schneider (.944) et le fait que les Diables ont ouvert la marque via le bâton de Palmieri. En obtenant une aide sur ce but, le sensationnel Taylor Hall a porté son total de point à 6, dont 2 filets. Malheureusement, il doit se sentir bien seul… Outre Miller, qui est rendu à 4 points en autant de matchs, après en avoir totalisé 18 en 19 durant le dernier droit de la saison régulière, l’autre acquisition d’Yzerman, Ryan McDonagh, rend également de fiers services à sa nouvelle équipe…. Le gros défenseur a déjà amassé 3 aides, en plus de maintenir un différentiel de +1, tout en passant entre 22 et 24 min par match sur la glace. J’ai dis, hier, que j’aimerais voir une Finale Bruins-Jets, mais j’aimerais également beaucoup voir Vegas affronter Tampa… en fait, j’aurais aimé voir les hommes de Gallant se mesurer à chacune des équipes qualifiées, histoire de bien mesurer les limites de cette étonnant équipe… mais contre le Lightning, l’équipe que je considère comme étant la plus puissante, devant les Preds, ça serait quelque chose. Cloudegirofle a inscrit deux buts dans cette partie, dont le clou (la pogne tu, la pogne tu ???) final à cette superbe pièce de jeu :

Du côté du Colorado, malgré tous les efforts déployés pas les Av’s, ces derniers ont échoué dans leur tentative de remontée, s’inclinant finalement par la marque de 3 à 2, après avoir pratiquement épongé un retard de 3-0 au 3e engagement. Force est d’admettre que Bernier n’est tout simplement pas de taille pour ce défi. À un tel point, qu’on a choisi de faire appel aux services du célèbre Hamburglar pour entamer le 3e tiers. Hammond a stoppé les 8 lancers qu’il a reçu, aidant les siens à conserver leurs espoirs de revenir dans le match jusqu’à la toute fin, alors qu’on l’a retiré en faveur d’un 6e patineur. Trop peu, trop tard. Alors que Bernier cumule des chiffres désastreux (.883 et 3.87), est-ce qu’on décidera de miser sur Hammond pour jouer le/les prochain(s) match(s) sans lendemain ? Je l’ignore, mais ils n’ont assurément plus rien à perdre. Ça serait quand même assez spécial, en considérant qu’Hammond était visiblement -à la base – un simple throw-in de la part des Sens, dans la transaction Duchene… Peut-être que Semyon Varlamov aurait pu faire une différence, avec un beau .920 durant la saison régulière… peut-être. Dans ce duel, en obtenant ses 4e et 5e points, Filip Forsberg s’est encore une fois démarqué, en inscrivant ce superbe filet :

Enfin, en prenant la mesure des Ducks par le pointage serré de 2-1, les Sharks ont causé la surprise en passant à la 2e ronde en seulement 4 matchs. Ok, les Canards devaient composer sans Fowler, mais les Requins jouaient sans Thornton… Il faut dire que les Sharks ont tout de même trouver le moyen de terminer la campagne avec une récolte inattendue de 100 points, 1 seul point derrière leurs rivaux… À San Jose, Martin Jones en est un autre, parmi les gardiens de la ligue, qui profite des présentes séries pour se démarquer : 1.00 et .970 ! Est-ce que ce sera suffisant pour mettre un frein à l’année féerique des Golden Knights ? Jonathan Quick n’a rien pu faire, malgré des performances exceptionnelles, lui… Toutefois, les joueurs des Kings devant Quick ne marquaient pas… disons que ça n’aide pas !  Cela dit, voir deux équipes qui ont causé la surprise en balayant leur adversaire respectif s’affronter a quelque chose de franchement alléchant. Pour en revenir aux Sharks, et à Martin Jones, le cerbère veillait au grain, alors que les Ducks tentaient désespérément de s’inscrire au pointage :

S’ils y sont parvenu un peu plus tard, ce fut malheureusement insuffisant. Ou heureusement, dépendant de quel côté de la Californie vous preniez. Mais, après tout… pourquoi choisir, quand même ces deux ennemis sont capables de s’aimer ?

Image prise sur le groupe Facebook : Les passionnés du Canadien de Montréal

 

…Ce soir, seulement deux duels seront à l’affiche : les Maple Leafs recevront les Bruins, avec l’intention d’égaliser la série, tandis que les Blue Jackets, qui recevront les Capitals, tenteront plutôt de pousser ces derniers dans les cordages en portant la série 3 à 1.


Crédit image entête, Getty Images

Tom L.D. MacAingeal
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: